Pont entre deux bande dessinées

L’amicale des peintres s’achevait sur une non-fin

J’ai eu envie de raccorder la fin de la bande dessinée « L’amicale des peintres » avec le début de Super.

joie

Cette période était ponctuée de plein de dessins de défoulement, aucune d’intention de réaliser une suite, par moment l’envie m’en prenait, puis disparaissait.

Continuer la lecture de « Pont entre deux bande dessinées »

Du plus ancien au plus récent

La plus ancienne peinture que j’ai faite

J’avais 6 ans, je m’en souviens… La maîtresse m’avait prit le pinceau et je n’avais pas fini, cela ne m’avais pas plus du tout !!! J’espère qu’elle est bien morte…

Je n’ai jamais pu terminer, aujourd’hui je reprend le pinceau et je réalise ce que je voulais faire à l’époque… en 1971

Sauf que je n’ai pas réussi, il va falloir que je travaille encore et encore pour atteindre ce degré d’abstraction..

Continuer la lecture de « Du plus ancien au plus récent »

Retour à la nature du peintre

Réfugiée dans les bois

Cissy avait disparut de l’amicale des peintres, elle était cachée dans les bois, tentant d’échapper au poids écrase-coeur de la solitude parmi les siens.

Autant être vraiment seule.

Avait-elle lancé !

Dessin réalisé très tôt un matin, je crois bien que c’est le dernier que je postais sur le forum avant de rejoindre un autre .

Continuer la lecture de « Retour à la nature du peintre »

Une façon de faire

Dessiner dans le désert

La bande dessinée est un luxe solitaire, elle est à peine perceptible dans un internet saturé d’images.


Seul avec un bout de papier et un crayon, le dessinateur est assis sur une route de sable qui mène vers ses émotions.

Un long chemin l’attend pour aboutir au dessin final, c’est comme une traversée du désert…

Continuer la lecture de « Une façon de faire »

L’amicale des Peintres

Beaucoup suivent des cours de peinture « pour décorer leur cuisine » Une vision particulière de l’art…

Cette série de dessins commencée en 2015 sur un forum de femmes peintres de niaiseries avait provoqué un grand tumulte.

Projet de couverture

L’histoire était présentée sous forme de dessins comiques individuels publiés chaque jour. Le format appelé « dessin de presse ».

Continuer la lecture de « L’amicale des Peintres »