Télévision locale chez les peintres

Ça y est ! Enfin la gloire ! Les journalistes de la télévision arrivent pour interviewer le petit peintre !

Toujours un grand moment dans la vie d’un peintre : l’interview.

Une partie du cerveau explose, l’autre moitié tente de garder le contrôle. On observe alors plusieurs phénomène possibles:

  • La grosse tête, L’Ego coule par tous les orifices en patte épaisse clignotante.
  • L’indifférence feinte, jubilation interne qui se traduit par quelques tremblement et bredouillements.
  • La peur panique pour les plus malades, passer à la télévision leur fait l’effet d’être propulsé sur une scène mondiale sans avoir apprit leur texte.

Dans tous les cas, il n’y a pas grand chose à faire, essayez l’acétate de plomb, c’est un poison, non finalement ne faites pas ça, vous n’avez plus qu’à passer l’interview, vous verrez que vous ne serez pas plus célèbre après cela.

La télévision n’est que poudre aux yeux.

Et surtout, rappelez vous bien que 95% des gens n’en ont rien à carrer de la peinture.

Auteur : Cissy

Née dans la jungle, elle affronte les rudes pluies de mousson au milieu des moustiques marécages et sangsues.

Laisser un commentaire