Trous de mémoire

Je l’avais sur le bout de la langue…


Le fonctionnement du cerveau est assez étonnant, les mots qui nous échappent parfois seraient le résultat d’une partie de cerveau qui boucle sur une consonance phonétiquement proche.

Ainsi, l’on entend souvent quelqu’un dire : « Ha, j’ai ce mot là en tête, mais ce n’est pas ça »

A partir de là vous voilà contaminé également par cette musicalité du mot,

…et si vous savez ce que vous cherchez, vous ne pouvez aider la personne.

Il suffit parfois de se calmer, ou de commencer à s’endormir pour libérer le cerveau de cette pression et le mot revient tout seul.

Nous désirons être maître de ce que nous disons et pensons,

…mais partageant le même langage, nous tombons immanquablement sur les  mêmes écueils.

D’ailleurs nous sommes secrètement agacés par la personne qui cherche ses mots car cela nous renvoi à notre faiblesse.

Sycophante : Dénonciateur professionnel qui assignait en justice des citoyens riches afin d’obtenir une part de leurs biens s’ils étaient condamnés.

Auteur : Cissy

Née dans la jungle, elle affronte les rudes pluies de mousson au milieu des moustiques marécages et sangsues.

Laisser un commentaire